ScIEnCePoRuM

le forum de la prépa IEP
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Exposé de Géo : l'Union Européenne et la Roumanie

Aller en bas 
AuteurMessage
Elise



Nombre de messages : 8
Age : 30
Localisation : Hazebrouck
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Exposé de Géo : l'Union Européenne et la Roumanie   Sam 6 Jan - 19:05

L’Union Européenne et la Roumanie.


Introduction:

-Présentation géographique de la Roumanie.
-Rappel historique pour comprendre le cheminement vers l’UE
Après la chute, en Décembre 1989, de la dictature communiste de Ceausescu, la Roumanie a dû
assumer les conséquences de son isolement politique et économique des années 1980 et la méfiance
des Occidentaux à l’égard des anciens communistes restés au pouvoir jusqu’en 1996. La dissolution
du Pacte de Varsovie en 1991 et du CAEM en Juin 1991, suivie du retrait progressif des troupes
soviétiques, a officialisé la rupture de fait des relations économiques et commerciales avec l’URSS et
les pays du bloc de l’Est. Dès lors, la politique des gouvernants roumains successifs fut marquée par
une loyauté pro-occidentale. Ainsi, la Roumanie s’est impliquée activement dans toutes les
organisations de coopération régionale de l’Europe de Sud-est, elle est devenue membre du Conseil
de l’Europe en 1993,a conclut un accord d’association avec l’Union
Européenne en 1994,a déposé une demande d’adhésion à l’UE en 1995, est admise à l’Otan en 2004
puis a signé le traité d’adhésion à l’UE le 25 Avril 2005.




THEME 1: L’adhésion à l’UE : une chance et un défi .



I - Les avantages

Le 1er janvier 2007 représente l’entrée de la Roumanie dans une structure politique et sociale qui lui
offre la chance de vivre mieux .
(Son niveau de vie équivaut à peine à 1/3 de celui de l’UE .)
L’entrée dans l’UE accélère aussi le processus de modernisation du pays, il va en effet se doter
d’infrastructures aux normes européennes, modifier ses structures de production, privatiser des
entreprises vieillissantes et improductives et enfin voir apparaître de nouvelles techniques de
production et de nouveaux produits .
Cependant les Roumains ne verront pas de changement en une nuit et on peut d’ors et déjà constater
que les plus grands avantages qu’ils vont retirer de leur entrée dans l’UE sont derrière eux. Le simple
fait de poser candidature incite en effet au changement puisqu’en décidant en 1995 d’entrer dans
l’UE, la Roumanie a fait un choix quasi définitif d’adopter une économie de marché et un système
politique démocratique en s’adaptant aux standards d’états modernes européens. C’est un
changement majeur qui constitue le principal avantage de l’adhésion .

Cependant même si les ministres des affaires étrangères ont autorisé l’entrée de la Roumanie dans
l’UE , au premier janvier 2007, des questions restent en suspens .

II- Les retards


La corruption reste tout d’abord un point tout à fait préoccupant. La commission Européenne
redoute, en effet, que les subventions agricoles accordées à la Roumanie ne soient détournées par les
mafias. On constate cependant, une prise de conscience et une volonté de changement de la part de
la Roumanie puisque son président à lui même déclaré en 2005 : “ A partir de demain, refusez de
payer des pots de vin aux fonctionnaires publics! la mentalité du citoyen européen n’est pas d’être un
partenaire des institutions corrompues de l’état mais un allié de la loi et nous devons suivre son
exemple” .
Ainsi après avoir développé entre 2001 et 2004 un premier programme contre la corruption, elle a
en rendu public un deuxième pour la période 2005/2007.Celui ci contient dix objectifs dont :

- L’amélioration de la transparence et de l’intégrité de l’administration publique
- Le renforcement de la résistance à la corruption dans le système judiciaire
- La prévention de la lutte contre la corruption dans le monde de l’entreprise
- L’intégration des mesures anti corruption prônées par l’UE et l’ONU
- Des campagnes d’information et des mesures éducatives .

Son deuxième retard se trouve dans le domaine de la sécurité alimentaire où une mise aux normes
des abattoirs Roumains est attendue. Des mesures doivent être prises pour éradiquer la peste porcine
et le respect des standards européens concernant le système d’équarrissage et d’identification des
animaux. Une autre priorité est la restructuration de l’industrie laitière visant à éliminer le lait non
conforme. Si ces mesures sont jugées insuffisantes, les exportations roumaines seront interdites .

Même si la commission européenne a confirmé les efforts de la Roumanie, elle propose des mesures
d’accompagnement strictes concernant les domaines dans lesquels des efforts seront encore
nécessaires .


III - Les mesures d’accompagnement de l’UE


Ces mesures se référent aux domaines :
- de la sécurité alimentaire
- aux fonds européens pour l’agriculture
- à la lutte contre la corruption .
Si d’autres retards sont identifiés, des mesures adéquates seront adoptées pour assurer le
fonctionnement correct des politiques de l’UE.
Par conséquent, la commission établira un mécanisme pour coopérer et vérifier les progrès dans ces
domaines après l’adhésion. La Roumanie transmettra ainsi régulièrement des rapports relatifs aux
progrès qu’elle a fait dans le règlement des objectifs spécifiques .
Le premier rapport devrait être remis avant le 31 mars 2007. La commission informera ensuite le
parlement européen et le conseil avant le mois de juin des progrès enregistrés .
Les rapports de la commission évalueront si les objectifs ont été atteints ou s’ils doivent être ajustés
et elle peut continuer à en demander, si nécessaire. Ce mécanisme durera jusque l’atteinte des
objectifs. Enfin, si la Roumanie ne réussit à les atteindre de façon adéquate, la commission appliquera
des mesures de sauvegarde prévues par le traité d’adhésion. ( ex: embargo sur la viande roumaine )

Ces précautions démontrent que la Roumanie est loin d’être complètement prête à adhérer à l’UE.



THEME 2 : COMMENT EST PERCUE L’ENTREE DE LA ROUMAINE DANS L’UE


I - “ le soupir de soulagement de la Roumanie “

Malgré les nombreuses réserves émises par l’UE l’annonce de l’entrée en 2007 a été accueillie avec
un “soupir de soulagement” par le ministre des Affaires Etrangères Roumain. En effet, en raison des
ralentissements économiques observés, les gouvernements européens auraient pu décréter une clause
de sauvegarde inédite et repousser l’entrée à 2008 .
Ainsi les roumains ont une raison d’être fiers de leur pays car il intègre l’UE dans les mêmes
conditions que les 10 précédents ( sans clause de sauvegarde ). La commission européenne ne mettra
en place aucun mécanisme spécial pour la Roumanie mais elle jouera le rôle de coopération et de
vérification en parfaite concordance avec le rôle de “ gardien “ du traité de l’UE .
De plus, on peut remarquer que dans l’ensemble les roumains sont favorables à l’entrée dans l’UE .
Une étude sociologique pour les sciences de l’éducation révèle que sur les 23 000 élèves questionnés
par rapport à cette adhésion, 83% sont d’accord , 7% ne sont pas d’accord car ils estiment que les
prix vont augmenter et que le niveau de vie va chuter ,enfin 9% ne savent pas quoi répondre.
Il convient cependant de nuancer, en effet, pour l’agriculteur roumain l’intégration à l’UE pourrait
avoir des effets néfastes. Ils ne vont pas avoir immédiatement accès aux fonds de la PAC mais de
manière progressive. Il faudra attendre 2013 pour que la Roumanie (où la part de l’agriculture est
d’environ 30%) ait les mêmes droits en terme de politique agricole que les anciens membres. Le
deuxième choc que devrait subir l’agriculture roumaine est l’industrialisation .Les petits agriculteurs
auront du mal à tirer leur épingle du jeu et à être compétitif en terme de prix, de qualité et de respect
des normes sanitaires .

Ainsi même si l’entrée de la Roumanie est généralement bien vue par la population, il reste certaines
craintes. Craintes qui sont d’ailleurs partagées par l’Europe des 25 et ce alors que la Roumanie est
synonyme de “bonne affaire”.


II - Le point de vue de l’Europe des 25

L’UE a en effet constaté que le potentiel de croissance de la zone n’est pas à négliger et ce parce que
la Roumanie offre des possibilités attractives de développement dans presque tous les secteurs
d’activité :
- Le secteur immobilier est en croissance continue surtout avec le développement du tourisme
sur les bords de la mer noire .
- Les terrains agricoles où les terres sont 10 fois moins chères qu’en UE
- La position géographique de la Roumanie représente un avantage logistique pour l’Europe
notamment avec le développement de l’axe Danube/Mer Noire qui aidera l’UE à développer
le commerce avec d’autres pays de l’Est .

Cependant, malgré toutes ces possibilités attractives l’opinion publique européenne reste sceptique.
L’enthousiasme vis à vis de l’élargissement s’est tempéré depuis les “non” français et néerlandais à la
Constitution européenne qui ont illustré la méfiance des opinions à l’égard d’une Europe en sans
cesse expansion .
De plus l’opinion publique a peur de payer plus quelle ne reçoit de l’Europe pour intégrer des pays
aux économies à peine émergeantes .Enfin, la méfiance est de mise à l’égard de la Roumanie puisque
la Grande Bretagne et l’Irlande ( qui avaient fait le choix d’une ouverture totale après l’adhésion des
10 pays en 2004 ) ont d’ores et déjà annoncés qu’il fermeraient leurs marchés du travail aux
Roumains . La Roumanie ne bénéficiera donc pas de la même ouverture que les 10.


Conclusion: l’entrée de la Roumanie est un véritable enjeu pour elle même comme pour l’Europe .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Exposé de Géo : l'Union Européenne et la Roumanie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le général Patrick de Rousiers nommé president du comité militaire de l'Union Européenne
» L'Union Europpéenne
» Sarkozy veut créer une force navale européenne !
» Pétition européenne pour sauvegarder la médecine naturelle
» Allocations chômage et Espace Economique Européen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ScIEnCePoRuM :: partie publique :: exposés :: geographie-
Sauter vers: